TEO Project

2013-2017

 
Bruno Rives, initiateur du projet, est un spécialiste des innovations qui provoquent des mutations profondes des entreprises, des métiers, et des sociétés. Il travaille en relation avec les établissements spécialisés, des groupes d’électronique de pointe, et des laboratoires avancés.
Il a étudié les robots apprenants des années durant, notamment les Aibos et Qrios de Sony, qu’il a observés et avec lesquels il a vécu pendant des mois pour certains. Il a créé un concept de plate-forme de robotique émotionnelle apprenante et a établi des partenariats clé avec les leaders du secteur. Il accompagne et échange avec des enfants autistes sévères et Asperger.

Quelques liens pour comprendre:
Vidéos et articles de Minoru Asada
De la sympathie à l'imitation de la peau, Bruno Rives
Les robots du Docteur Minoru Asada, Bruno Rives




 

La phase recherche Teo Project est terminée, rendez-vous sur Musuro en septembre prochain.

Ambition

Les chercheurs ont compris que grace aux innovations de rupture et à des équipes pluri-disciplinaires, des intelligences différentes pouvaient être détectées. Accompagnées, elles se révélent comme plus avancées que les autres.

Pour répondre à cet enjeu, le Teo Project a vu le jour.
Ses intervenants sont passionnés par les nouvelles technologies.
L’ambition est l’identification, la mise au point et la mise à disposition de nouvelles pratiques numériques pour observer, assister, et distraire les gifteds (autistes, dyslexiques, traumatisés crâniens, personnels fragilisées, etc.).

L’observation et le suivi de populations souffrant de troubles cognitifs et émotionnels ne seront plus jamais menés comme avant. Déjà, des structures comme SAP embauchent des autistes, codeurs sans égal, avec l’accompagnement qui convient.
D’une démarche principalement psychiatrique ou psychologique, a émergé une approche complémentaire mélant de nombreuses disciplines, aucune n’ayant à priori de prépondérance: étude du comportement, neuro psychologie, technologies de l’information, imagerie médicale, nutrition et pharmacologie, robotique, big data, intelligence artificielle, biomimetique, etc.).
L’analyse scientifique des causes et des contextes est associée à l’accompagnement des désordres des seuls enfants.

Le Teo Project vise à accompagner les personnes et leur entrouage, et à intégrer dans leur vie courante les dernières solutions numériques innovantes, comme la robotique et les objets connectés de nouvelle génération, la réalité augmentée, le papier électronique.
Cette démarche originale permettra de comprendre l’intérêt de ces nouvelles approches auprès des enfants, leurs parents et leur entourage, leurs accompagnants et soignants, et des marques soucieuses de faire changer les comportements; aussi, grace au travail des experts associés, de définir les protocoles scientifiques et d’imaginer ou d’adapter des robots apprenants et communicants d’assistance des enfants et de l’entourage.
Des ateliers et l’Internet viendront compléter le dispositif. Ils seront organisés à Paris et à Lyon, et le résultat des travaux sera présenté et publié au fur et à mesure de l’avancement du projet.

© 2017